fiche référence client

Des cas réels de problématiques traitées pendant les audits de performance ou les missions d'architecture et d'expertise

Contexte
Projet décisionnel et flux inter-applicatifs
Technologies
  • SGBD : MSSQL Server 2008R2 Enterprise Edition
  • ETL : SAP BODS 4.2
  • Reporting : SAP BO XI et SAP BO BI 4

Objectif

Déterminer les causes des lenteurs d'alimentation et des problématiques de volumétrie rencontrée par l'infrastructure en place. Déterminer les actions à mettre en place pour sortir d'une situation impactant les équipes IT dans leur gestion.

Dans cet audit, nous appliquons notre méthodologie : écoute des acteurs (chef de projet, ingénieur système et stockage, developpeurs, directeur du SI, DBA des bases Progress...), pose de sondes et des traces, études des configurations hardware et logicielles, analyses des flux, analyses des structures de bases de données...

Pas de repository centralisée pour ce compte mais un repository pour chaque domaine fonctionnel et pourtant la même base de données centrale sur MSSQL 2008R2. Nous avons donc récupérer les logs de traitements ETL et essayer de définir le nombre de traitements tournant en parallèle

  Diagramme de Gant des flux en nuit batch et calcul du nombre de traitement simultané

L'objectif est de déterminer si le taux de parallelisme ETL est important, afin de savoir si les optimisations hardware, nécessaires ici, permettront ensuite de gagner du temps.

  Analyse de la croissance des données par analyses de l'historique des sauvegardes MSSQL

L'objectif est de déterminer le taux de croissance des données opérationnelles en se basant sur la taille des sauvegardes SQL Server. Cette croissance est comparée aux autres bases de données et permet de voir les purges éventuelles


  Analyses des attentes de bases de données et des requêtes SQL

L'objectif est de déterminer ce qui fait que la base de données attends (ici surtout les IOs/Disques), les requêtes les plus lourdes ou ayant de ratio d’efficacité faible, qu'il faut ensuite analyser en détail.

 

Résultats

Changement d'infrastructure disques pour supporter la charge très lourde demandée par les traitements ETL sur la base de données MSSQL. Optimisation des extractions depuis les sources Progress. Optimisations des traitements ETL pour utiliser la nouvelle plateforme SQL renforcée. Réduction de certaines tables par 1000 en changeant la modélisation des données --> Les traitements se terminent à 5h du matin au lieu de midi et la volumetrie des bases est réduite de 600Go